Valérie Darmaillacq : « Chaque concept sera étudié pour évaluer sa faisabilité »

En mai dernier, les collaborateurs de SNCF CONSULTING se sont réunis lors d’un marathon de l’innovation 100% distanciel, pour réfléchir sur une problématique proposée par Valérie DARMAILLACQ, Directrice de la Performance Environnementale & du Développement Durable de VOYAGES SNCF. Saisissant toutes les occasions pour porter les enjeux de la mobilité verte, celle qui est à la tête du programme « Planète Voyages » revient sur ce travail collaboratif.

Valérie DARMAILLACQ
(c)Alexandre Nestora

Connaissiez-vous la méthodologie marathon de l’innovation ? Qu’avez-vous pensé de ce format 100% distanciel ?

J’avais déjà participé à un marathon de l’innovation mais je n’en avais jamais organisé et encore moins dans un format 100% distanciel. La force de ce format réside dans sa structuration et son rythme. Nous avons veillé à ce qu’il y ait des phases de respiration suffisantes ; un point spécifique au distanciel. L’énergie des participants a été concentrée sur deux demi-journées afin de maintenir une concentration maximale pour favoriser la génération d’idées et trouver des solutions inventives. Durant les temps de réflexion, j’ai pu me connecter à différents groupes. A chaque fois, l’implication était forte avec une bonne dynamique collective et une grande efficacité. Le choix de la thématique y est pour beaucoup je pense. C’est une thématique actuelle, qui parle à un nombre grandissant de personnes quelles que soient leurs appétences. Pour résumer, je connaissais le format mais j’avais une petite appréhension sur le full digital. Finalement, je trouve que le travail qui en ressort est assez remarquable. Cette première expérience est la preuve qu’un marathon peut très bien fonctionner en distanciel.

Sur un sujet comme le développement durable, en quoi le travail en empathie, visant à se mettre à la place des clients, a-t-il été un élément essentiel de ce marathon ?

Se mettre « à la place de » différents profils de voyageurs, nous garantit d’aboutir à des concepts très concrets et réalisables. Sur cette thématique, il y a une adhésion, un éveil des consciences et une manière de consommer qui sont assez différents en fonction de l’âge, du niveau de vie, du lieu de vie, de la situation familiale, etc. Ce sont ces notions qui sont intéressantes. Les niveaux d’implication sont très différents sur ce sujet d’engagement pour réduire son impact environnemental. Lorsque nous avons travaillé sur les différents profils, nous avons souhaité intégrer à nos réflexions les personnes qui ne prennent pas le train. Comment parler d’écologie à des gens qui sont éloignés de ce sujet ?

Pensez-vous que certains des concepts présentés lors des restitutions du marathon de l’innovation pourront concrètement être mis en œuvre ?

Ce qui est certain, c’est que nous avons un intérêt très fort à regarder ce qui a été proposé ! L’un des bénéfices de ce marathon a été de rouvrir des sujets qui sont évidents mais compliqués. Ces sujets, nous les avions mis de côté notamment à cause d’une mise en œuvre parfois trop complexe. Parmi les concepts présentés, je retiens notamment la mise en place d’un filtre dans les critères de voyage pour connaître les options « green » de transports mais également de services au départ et à l’arrivée. Il y a également la valorisation d’une fierté collective à prendre le train grâce à des communautés de voyageurs. Enfin, certains points émergents du marathon coïncident avec la feuille de route de Planète Voyages, notamment des communications ciblées à destination des entreprises dans lesquelles nous miserions sur des intérêts communs dépassant l’objectif purement business.

Nous nous sommes donnés pour objectif côté Planète Voyages de réétudier la faisabilité de chaque concept avec les équipes communication et expérience client. L’idée est de nous conforter sur les sujets prévus pour 2021 puis de travailler sur l’après avec des concepts qui sont plus longs à mettre en œuvre. Les concepts du marathon seront adaptés et nous serviront à coup sûr d’inspiration.

22 juin 2021

Autres publications

  • Dynamiser notre recrutement pour atteindre nos objectifs de croissance

    SNCF CONSULTING poursuit son développement et a pour objectif de recruter 20 collaborateurs sur l’année 2022.

    +
  • Méthodes innovantes : deux journées de partage et de découverte au service de nos missions

    Début avril, SNCF CONSULTING a organisé les Journées Méthodes Innovantes. L’objectif était de partager, échanger autour des méthodes innovantes et découvrir de nouvelles pratiques, tout en vivant un moment de convivialité au sein du cabinet.

    +